En public

MISE EN SCÈNE

La mer est ma nation

de Hala Moughanie

mercredi 23 septembre à 19h

Un homme et sa femme vivent dans un faubourg de bord de mer que les déchets ont envahi. Ils entendent dire un jour que des réfugiés, fuyant le pays voisin en guerre, arrivent en ville. Sans doute certains voudront-ils s’installer chez eux.

Que faire ? Installer une barrière ? Se réjouir de cette nouvelle compagnie ? Surgissent deux femmes, une mère et sa fille au parler étrange. Les territoires dès lors vont se redistribuer...


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN SCÈNE

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE

de Louise Emö
JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

jeudi 24 septembre à 19h

“qu’est-ce qui se passe

quand même la langue

ne t’a pas prévue”

 

Est-on encore une mère quand il n’y a plus l’enfant, est-on encore une femme sion faillit en tant que mère, est-on encore quelqu’un sans mot pour se dire ?

Jeanne : une tentative de langue, de partage du monde déserté par la parole d’une femme en décalage, qui doit tout renommer avec joie et non sans peine. La parole est au centre, abrupte, en tension avec la technicité de l’élocution et de l’interprétation sur le fil, près de l’effondrement.


Dans le cadre de

En savoir plus...

LECTURE-PERFORMANCE

Grandes surfaces

de Baptiste Amann
Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

vendredi 25 septembre à 19h

Quand Baptiste Amann a découvert L’école du micro d’argent du groupe IAM, c’était en l’écoutant au casque audio sur l’une de ces bornes d’écoute que l’on trouvait alors dans les centres commerciaux. C’était à Avignon, en avril 1997. Il avait 11 ans. Cette expérience globale fut pour lui un choc esthétique et sensible, considérable.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN ESPACE

Charabia (toad movie)

de Sandrine Roche

samedi 26 septembre à 17h

Noémie vit dans un monde de crapauds mous, dont le charabia l'empêche de construire quoique ce soit de personnel. Elle se rebaptise Nemo - « c'est plus simple au niveau de l'articulation des syllabes » - prend le large, rencontre Georges, et tous deux s'échappent pour un toad movie à la recherche d'eux-mêmes.

 

Charabia est issu d’un travail mené tout au long d’une année, avec des collégiens du département de la Haute Garonne, dans le cadre du dispositif Parole en Je(u) organisé par la compagnie Nelson Dumont.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Fanny

de Rebecca Deraspe

dimanche 27 septembre à 17h

Fanny vient tout juste d’avoir 55 ans et vit avec son conjoint Dorian une magnifique et inaltérable histoire d’amour. Le couple, qui habite dans une maison assez confortable, décide d’accueillir une locataire pour occuper une chambre inhabitée.

En ouvrant la porte à cette universitaire, étudiante en philosophie, ils seront confrontés à une jeunesse engagée, foncièrement différente d’eux. Et pour Fanny, cette rencontre déclenchera un désir absolu de redéfinir sa façon d’être au monde.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

Spectacle

Les samedis 31 janvier, 7 et 14 février 2015 à 16h

Matthieu, un adolescent, passe de plus en plus de temps devant sa console de jeu. Depuis qu’il s’est plongé dans les aventures du Batman, il entend une voix qui s’adresse à lui de façon répétée et envahissante.

Elle lui raconte des souvenirs d’enfance, lui parle de sa famille, et fait resurgir des événements qu’il croyait oubliés, des émotions qui lui échappent. Peu à peu, Matthieu recompose une histoire, son histoire, à travers une parole intime et brutale qui ne fait plus la part entre le réel et le monde virtuel dans lequel évolue son double, le Batman.

Un soliloque sensible qui explore notamment la construction de la personnalité au moment de l’adolescence.

La vérité c’était qu’on n’avait jamais voulu la traverser, la vie, comme un chien. Ni devenir un déchet livré à lui seul, comme la femme qui ne voulait pas être la maman te l’avait crié. Jamais on l’avait voulu ça. Matthieu n’avait jamais rien demandé. C’est juste à cause de chose comme ça, qu’on était devenu fou. Ça t’avait rendu de plus en plus fou, toutes ces choses qui étaient restées dans ta tête. 

EXTRAITS DE PRESSE 

L’Humanité - Jean-Pierre Léonardini 
Avec Un Batman dans ta tête, solliloque écrit par David Léon, Hélène Soulié, qui l’a mis en scène, confirme l’évidence d’un talent fertile qui nous était apparu lors de sa précédente réalisation du Petit Eyolf d’Ibsen. (...) En un mot comme en cent, Un Batman dans ta tête témoigne à l’envi d’un travail théâtral artistement pensé et vécu.

France Inter - Stéphane Capron 

La mise en scène d’Hélène Soulié est un excellent contre-point au texte coup de poing de David Léon. On sort bouleversé de ce spectacle. 

 

Le Monde -Brigitte Salino 

Le comédien et la mise en scène font battre, jusqu’au vertige, le coeur de ce texte dont la matière pourrait être un cliché moderne, l’influence des jeux vidéo sur l’esprit d’un adolescent, si David Léon n’atteignait les zones où se nouent les troubles mortels d’une vie. C’est dur mais productif : remuant.

 

Libération - Carole Rap 

Une émotion en profondeur. 

 

France Culture - Joelle Gayot 

Trop de silence entoure l’écriture de David Léon. Il est temps de le rompre en plaçant, face aux micros de France Culture un écrivain dont les mots ne comptent pas pour rien. Des mots qui forent, avec acharnement et virtuosité, l’implosion des pensées, l’atomisation des consciences.

Production EXIT
Coproduction  CDN de Montpellier, La Baignoire - Montpellier

Un batman dans ta tête est édité aux éditions Espaces 34

Liens


Un Batman dans ta tête © Lola Carrère

Un Batman dans ta tête © Lola Carrère

Un Batman dans ta tête © Lola Carrère

Un Batman dans ta tête © Lola Carrère

Un Batman dans ta tête © Lola Carrère

Un Batman dans ta tête © Lola Carrère



Conception, mise en scène et dramaturgie Hélène Soulié

avec Thomas Blanchard

Scénographie Emmanuelle Debeusscher
Lumières Maurice Fouilhé
Son - vidéo Serge Monségu

durée 1h10