En public

Festival

ZOOM à Théâtre Ouvert - Z.T.O#4

du réel au poétique

du 23 au 30 mai 2018

Quatrième édition de ce temps fort qui explore la manière dont des auteurs, se saisissant de matériaux documentaires (intimes, politiques, historiques, sociétaux…) les agencent, les détournent, les transforment en un acte artistique qui tout à la fois questionne le temps présent et nous déplace par sa force poétique.

avec notamment Alexandra Badea, Nihil Bordures, Olivier Cadiot, Elise Chatauret, Sonia Chiambretto, Marceau Deschamps-Ségura, Françoise Dô, Tommy Milliot, Stanislas Nordey, Maxi Obexer, Pier Lorenzo Pisano, Laurent Poitrenaux, Thierry Raynaud, Anne Théron

En savoir plus...

MISE EN VOIX

A Parté

de Françoise Dô

vendredi 25 mai 2018 à 19h

Nicole est de retour dans la région.
Elle refait sa vie avec son nouvel amant, Chat.
Mais Stéphane, son mari dont elle est séparée depuis quelques mois, voit en ce retour l’occasion de la reconquérir. Il commence à la suivre à son insu.
Qu’est-on prêt à faire pour conserver sa famille ?

...........................................

Ce soir est le grand soir mais déjà je trouve qu’il me dévore la bouche de façon étrange.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN ESPACE

SUPERVISION

de Sonia Chiambretto

Vendredi 25 mai 2018 à 20h30

« À GENOUX ! LES BRAS EN L’AIR ! ACCROUPI ! EN TORSION LATÉRALE ! CHAUD DEVANT, CHAUD ! À GENOUX ! LES BRAS EN L’AIR ! ACCROUPI ! EN TORSION LATÉRALE ! EXÉCUTION ! CHAUD DEVANT, CHAUD ! LE SERVEUR EXÉCUTE LES ORDRES DU CHEF DE RANG, LEQUEL EXÉCUTE LES ORDRES DU MAÎTRE D’HÔTEL. CHAUD DEVANT, CHAUD ! PRÉPARER LES TABLES ! DRESSER LE COUVERT ! INSTALLER LES CLIENTS ! À GENOUX ! CHAUD DEVANT, CHAUD ! »
Sonia Chiambretto, Supervision


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Délit de solidarité

de Maxi Obexer

Samedi 26 mai à 19h

Qui sont celles et ceux qui aident les réfugié·e·s et les sans-papiers ? Qui sont celles et ceux qui empêchent les expulsions, offrent de la protection, voire aident les migrant·e·s à traverser une frontière lorsqu'il n'y a plus d'autres solutions ?


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Histoire de la littérature récente, Tome II

d’Olivier Cadiot

lundi 28 mai 2018 à 19h

Le tome I d’Histoire de la littérature récente tenait tout à la fois de l’essai, de l’enquête, du récit, forme hétérogène dans laquelle se mêlent, sur un mode léger et digressif, anecdotes, petites scènes romanesques et développements plus spéculatifs. Il s’agissait d’explorer l’idée reçue que la littérature disparaîtrait.


Dans le cadre de

En savoir plus...

PERFORMANCE

L.F.O. [low frequencies oscillations]

Performance d’Alexandra Badea, Nihil Bordures, Thierry Raynaud

les 29 et 30 mai 2018 à 20h30

On vit dans l’ère du témoin, en pleine tempête médiatique. On se nourrit de témoignages. Mais qu’est-ce qui reste d’un témoignage ? Qui nous le transmet et qu’est-ce qui se perd dans ce processus de transmission ? Qu’est-ce qui a une valeur dans un témoignage : l’information ou l’émotion qu’il produit ? L’exactitude du récit ou l’authenticité de la source ? La sincérité ou la mise en scène ?


Dans le cadre de

En savoir plus...

Festival

Chroniques des invisibles

de Barbara Métais-Chastanier

Vendredi 24 novembre 2017 à 19h

40 min
PETITE SALLE
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

de et par Barbara Métais-Chastanier
création musicale Sarah Métais-Chastanier
avec Julie MoulierSarah Métais-Chastanier

 

À partir d’un montage d’extraits de Chroniques des invisibles, cette lecture musicale revient sur la rencontre improbable entre deux univers – celui du théâtre et de ses feux, celui de la clandestinité et du combat pour sortir de l’ombre – et sur le parcours initiatique commun qui en a découlé. Parfois vocale, parfois synthétique, la voix musicale dialogue avec celle de de l’autrice et celle de la comédienne. Elle se fond dans le récit ou le bouscule, matière entre les lignes, bulle de souvenir où se donnent à entendre les invisibles. C’est une lecture poétique et musicale sur les porosités de notre époque, les questionnements qu’elle précipite, la conversion du regard qu’elle exige plus que jamais de nous. L’occasion de questionner poétiquement les politiques d’hospitalité de notre société. 

..................

Ils sont les invisibles, ceux que l’administration ne veut pas voir, ceux qu’on parque ou qu’on chasse, ceux qui se lèvent tôt et qui rentrent tard, qui habitent des campements ou des squats insalubres. Ils vivent ici. Ils travaillent ici. Mais ils sont privés d’espace public, évitent les lieux où sont les Blancs et ne fréquentent pas les cafés, les parcs, les cinémas ou les théâtres, par peur des rafles et des contrôles. Parce qu’ils sont sans papiers et sans toit, ils sont sans voix et sans visage.

Ils habitent une ville qui double les coutures de celle que d’autres arpentent au grand jour, librement.

En mai 2015, huit d’entre eux ont pris le risque de venir en pleine lumière. Eux, ce sont les « quatre-vingts d’Auber », les habitants d’un squat situé au 81, avenue Victor-Hugo, à Aubervilliers. C’était leur adresse, c’est devenu un spectacle et l’histoire d’une lutte pour la régularisation.

Récit littéraire et enquête anthropologique, Chronique des invisibles raconte cette aventure depuis les premières inquiétudes jusqu’à l’étrange vertige du succès. Il fait le récit de cette création et de cette lutte de deux années qui les aura conduits du squat au Festival d’Avignon.

Le texte est publié aux éditions Le passager clandestin 







Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Chroniques des invisibles © Christophe Raynaud de Lage

Biographie

Julie Moulier

Julie Moulier commence sa formation théâtrale auprès d’Emmanuel Demarcy-Mota et a l’École du jeu avec Delphine Eliet.

Lire la suite...

 

Les autres événements :

1h
Jeudi 23 novembre 2017 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1H05
Vendredi 24 novembre 2017 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h05
Samedi 25 novembre 2017 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h
Samedi 25 novembre 2017 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Lundi 27 novembre 2017 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h15
Lundi 27 novembre 2017 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Mardi 28 novembre 2017 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h10
Mercredi 29 novembre 2017 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h20
Mercredi 29 novembre 2017 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

Dans le cadre de