En public

Je suis un bourreau, une introduction

Solo théâtral, cinématographique et théorique sur la destructivité humaine

du vendredi 12 au vendredi 19 avril 2019

durée estimée 1h15
COUPOLE
Tarif A (22€ - 6€)

Écriture, mise en scène et interprétation Jacques Albert

Musique Jacob Stambach

Montage son Pierre Bariaud

Collaboration artistique Céleste Germe et Maëlys Ricordeau

Avec à la voix et à l’image Hadrien Bouvier, Cyril Gueï, Frédéric Lapinsonnière (en cours)

 

 

Je suis un bourreau, une introduction est un solo théâtral et cinématographique qui articule dispositifs fictionnels et prise de parole théorique sur la destructivité humaine.

Du quotidien d’un mercenaire employé par une société militaire privée au Yémen, à une conférence réflexive sur le passage à l’acte meurtrier, le spectacle propose un objet à plusieurs dimensions sur les violences de guerre.

Un mercenaire français au Yémen. On ne le voit pas tirer au fusil mitrailleur et courir sous les balles ennemies. On le voit vivre, rire, discuter sur Skype avec ses proches. Il est « normal », il est comme nous, mais il tue, puisque c’est « son travail ». Cette première partie est une fiction, au plus proche. C’est une plongée, saisissante et éprouvante.

S'ouvre ensuite un deuxième temps de réflexion et de dialogue. C’est le même acteur qui parle, mais ce n’est plus un acteur, ce n’est pas non plus un expert ou un spécialiste, c’est un individu qui s’est posé des questions qui peuvent nous appartenir à tous, et qui les partagent. L’adresse au public est directe. On quitte les artifices de la fiction pour s’interroger sur ce que nous sommes, êtres humains vivants, pensant, et tuant et détruisant. Comment comprendre ce que nous sommes, nous qui faisons « ça » aussi ?

 

Production Das Plateau

Coproduction Théâtre Ouvert - Centre National des Dramaturgies Contemporaines 

Résidence à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, Centre National des écritures du spectacle

Das Plateau est en résidence territoriale au Centre Culturel Boris Vian - soutenue par la Ville des Ulis, la DRAC Île-de-France et le département de L’Essonne.

Das Plateau est artiste associé à la Comédie de Reims et membre du collectif de compagnies 360.