En public

Festival

Festival du Jamais Lu-Paris

4ème édition

26, 27, 28 octobre 2018

Incubateur, agitateur, entremetteur, le Jamais Lu chamboule l’écologie théâtrale sur deux continents depuis bientôt 17 ans. À Paris, il est le lieu de la rencontre avec des auteurs d’ici qui trépignent de faire entendre sans attendre leurs travaux inédits. Ils sont rejoints par des metteurs en scène venus du Québec qui rajoutent à leur urgence de parler haut en projetant sur la tribune leurs textes tout juste jaillis de l’imprimante, et livrés au plateau par une fougueuse troupe d’acteurs. Leur geste est chahuteur, festif, engagé.

En savoir plus...

Festival

Focus à Théâtre Ouvert F.T.O#5

du 22 au 30 novembre 2017

SPECTACLE / MISES EN VOIX / MISES EN ESPACE / PERFORMANCES

Cette 5ème édition fait entendre des textes pour la plupart inédits d’une douzaine d’auteurs français et étrangers en résonnance avec le temps présent. Une occasion de se rencontrer pour affûter ensemble nos esprits critiques.

.........

avec notamment Mawusi Agbedjidji, Rémy Barché, Éric Chevillard, Collectif biriken (Melis Tezkan & Okan Urun), Nicolas Doutey, Alain Françon, Bérangère Jannelle, Joël Jouanneau, Joël Maillard, Stanislas Nordey, Azilis Tanneau, Catherine Umbdenstock, Dorothée Zumstein

.........

TARIF UNIQUE
5 € / 3 €
entrée libre avec la Carte TO

En savoir plus...

Ogres

de Yann Verburgh

du 22 septembre au 7 octobre 2017

1h20
COUPOLE
Tarif A (22€ - 6€)

mise en scène Eugen Jebeleanu

avec Gautier Boxebeld, Clémence Laboureau, Radouan Leflahi, Ugo Léonard, Claire Puygrenier

scénographie Velica Panduru
création sonore Rémi Billardon
création lumières Sébastien Lemarchand
 

Ogres propose un voyage au cœur de l’homophobie, aujourd’hui, dans le monde. Nous suivons comme un fil rouge, entre les différents cas traités, l’histoire de Benjamin, torturé et laissé pour mort dans un bois de Normandie. De la France à la Russie, de l’Ouganda à l’Iran, ce texte dresse un état des lieux d’une discrimination qui exclut socialement, qui tue directement ou indirectement, qui existe sous toutes sortes de formes, provoquant douleurs et souffrances. Au total 28 scènes, 14 destinations et 30 personnages, où se confrontent les points de vue des victimes, des agresseurs, des familles, des témoins.

Production Compagnie des Ogres 

 

Coproduction FATP – Fédération d’Associations de Théâtre Populaire L’Étincelle-Théâtre de la ville de Rouen, Théâtre Ouvert 

 

Avec le soutien de l’aide à la création de l’Adami, de l’aide à la création de la Spedidam, d’Arcadi -Île-de-France, de la Chartreuse Cnes de Villeneuve lez Avignon, du Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis, du JTN – Jeune Théâtre National, de Confluences – lieu d’engagement artistique, de la Compania 28 et du Festival Temps d’Images de Cluj (Roumanie)

 

Cette oeuvre a bénéficié de l'aide à la production et à la diffusion du Fonds SACD Théâtre

 

Texte lauréat de l’Aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-SACD, de l’Aide à la création du CnT – Centre national du Théâtre et de de l’Aide à la publication du CNL – Centre National du Livre 

 

Remerciements  Maison des Auteurs de la SACD, la Compagnie KonfisKé(e)

La pièce est publiée aux éditions Quartett

.........................

HORS LES MURS

en partenariat avec l'Institut culturel roumain 

 

Lundi 2 octobre à 18h30 

Rencontre - débat autour du thème  Voyage au cœur de l'intolérance : faire surgir l'amour au milieu de la haine 

avec Mathieu Grizard, Eugen Jebeleanu, Caroline Marcilhac,  Mirella Patureau, Yann Verburgh 

 

Entrée libre 

 



Liens




Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

L'équipe de Ogres © Geoffrey Fages

L'équipe de Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Christophe Raynaud de Lage

Ogres © Geoffrey Fages

Ogres © Geoffrey Fages